40.000 personnes sont venues manifester à Bruxelles.

40.000 personnes sont venues manifester à Bruxelles.

Les syndicats – qui estiment leur nombre à 40.000 – manifestent pour réclamer « une pension juste et digne ». Ils clament ainsi leur profond désaccord avec les mesures mises en oeuvres [ou prévues] par gouvernement fédéral, telles comme le relèvement de l’âge légal de la pension et la pension à points.

Les syndicats socialiste, chrétien et libéral ont démarré leur cortège de la gare du Nord à 11h pour arriver vers 13h à la Gare du Midi. Le syndicat socialiste de la FGTB est fortement présent.

Profond désaccord sur les pensions
>>> A lire aussi: pourquoi manifestent-ils ce mardi contre la réforme des pensions ?

Nicolas Deprets, attaché de presse du secrétaire général de la FGTB, dénonce une série de projets sur la table comme la pension à points « dont on ne connaît rien à part le nom ». Ce système, envisagé par le ministre fédéral des Pensions, Daniel Bacquelaine, accordera des points aux citoyens en fonction de leur carrière, qui seront ensuite convertis en pension.

Or, « on ne connait pas et on ne connaîtra pas la valeur du point accordée ». « Elle sera utilisée comme une variable d’ajustement budgétaire, ce qui est très dangereux », craint l’attaché de presse.

Le 19 décembre 2017