ATTAQUES CONTINUES,

DETRICOTAGE DE NOS ACQUIS !

ou DETRICOTAGE DE NOTRE STATUT !

 

Appel du front commun syndical à manifester à Bruxelles

Le 28 septembre 2018

 

  • Encore plus d’économies
  • Priorité au recrutement contractuel et disparition des statutaires
  • Durcissement dans l’octroi des jours de circonstances – récupérations
  • Introduction du travail intérimaire
  • Suppression du crédit-maladie
  • Perte de jour férié non règlementaire

 

Ce n’est qu’un échantillon des mesures annoncées par le gouvernement fédéral pour ses fonctionnaires.

Les dossiers qui arrivent sur la table des négociations sont pratiquement non-négociables : le ministre de la fonction publique Vandeput entend les syndicats, mais ne les écoute pas.

Le menu est écrit par le gouvernement, et les fonctionnaires ne savent pas à quelle sauce ils seront mangés.

 

Le fonctionnaire fédéral de demain sera-t-il recruté dans des conditions précaires, à la merci des pressions politiques, pressé comme un citron… et ensuite licencié avant de coûter trop cher ?

Le cabinet Vandeput ne répond pas aux demandes d’informations et explications des syndicats. Nous ne recevons aucun signal pour faire taire nos craintes de voir la fonction publique fédérale réduite à une peau de chagrin.

 

Le fonctionnaire mérite des conditions de travail décentes écrites clairement dans son statut. Le service public n’est pas un coût pour la société, mais un outil indispensable dans une société démocratique au service de ses citoyens.

 

Le front commun syndical exige du Ministre Vandeput le respect pour ses fonctionnaires.

Rejoignez-nous massivement le 28 septembre à Bruxelles à 11h30 – boulevard Roi Albert II

Contactez votre responsable syndical pour être informé(e) des modalités pratiques

Tract-FC-28-09