Pour rappel, le Collège provincial avait décidé en sa séance du 6 octobre 2016 des points suivants:

– Paiement de l’ensemble des heures excédentaires 2016.

– Rémunération des 3 heures bonus par nuit selon un tarif ou d’un forfait horaire à définir.

– Séjours extérieurs: Octroi de 5 heures bonus maximum octroyés par jour ou paiement d’un forfait au tarif horaire de l’agent ou d’un forfait horaire à définir.

– Dimanches et jours fériés: maintien du système de calcul à 200% et paiement des heures.

Dans l’intérêt des travailleurs, au travers d’un dialogue constructif avec l’autorité provinciale et tout en gardant une vision globale de la Province, la C.G.S.P. Admi est parvenue à obtenir les avancées suivantes dans le cadre de la problématiques des «heures excédentaires»:

– Report de 65 heures excédentaires à récupérer durant le premier trimestre 2017 et payer l’excédent.

– Imposition du paiement des heures excédentaires serait d’environ 30%.

– Annulation de l’identification du ¼ heure de pause.

– Récupération et paiement des heures «bonus» au sein d’un même pot dont la proportion reste à négocier.

– Paiement des heures excédentaires au tarif horaire de l’agent.

– Remise à zéro pour les travailleurs en déficit d’heures.

– Comptabilisation des jours de maladie qui sera établie à la prestation: 1 prestation = 1 jour.

– Les points qui ne respecteraient pas le droit des travailleurs, ne pourraient conformément à la législation en vigueur être appliqués au sein des I.M.P. provinciaux.

– Evaluation rapide des nouveaux horaires.

– Analyse organisationnelle.

– Garantie qu’il n’y aurait pas de pertes d’emplois.

– Valorisation de la garde et/ou de la réserve des agents, point qui reste à négocier.

Au-delà de cette problématique, la C.G.S.P. Admi a déposé à l’ordre du jour, pour le Comité de concertation syndicale du 7 mars 2017, le point sur la problématique du retard des nominations du personnel au sein des I.M.P. qui est préjudiciable aux travailleurs et ce, bien que le taux de nominations à la Province est d’environ 75%.

La C.G.S.P. Admi restera très attentive à l’évolution de la situation.

En outre, suite au courrier de madame Sabine LIBERT, Secrétaire Interrégionale Ouest, nous avons demandé d’inscrire à l’ordre du jour pour le prochain Comité de concertation – négociation les points suivants:

– Augmentation salariale de 1% (convention sectorielle 2001-2002).

– Valorisation des petits barèmes (suppression du grade D1).

– Augmentation de la programmation sociale.

 

Bien fraternellement.

 

 

 

Sabine LIBERT                                                               Philippe BARBION

Secrétaire Interrégionale Ouest                                     Secrétaire régional

 

 

Paul MASURE (Président hennuyer – Section des provinciaux)

Patrick DEPAUW (Détaché – Régionale de Charleroi)

Olivier DISIERE (Détaché – Régionale de l’Ouest)