Coronavirus – les travailleurs du Secteur Admi sur le pied de guerre

Cher(e)s collègues, cher(e)s Camarades,

En tant que fonctionnaires, nous sommes tenus d’assurer les missions qui nous sont confiées et ce, parfois, au péril de notre santé. Soyez-en remerciés.

Nos pensées vont, avant tout, vers le personnel des soins de santé qui travaille d’arrache-pied. Mais nous n’oublions personne : tous les corps de l’Etat, des Régions, de la Communauté, des Provinces, des Communes et des administrations locales sont et vont être sur le pont en cette période de crise aigüe. Ils doivent être soutenus et remerciés pour leur dévouement.

Dans ce contexte, nous avons pris contact avec les diverses autorités politiques du pays. Celles-ci invitent (à quelques exceptions) à mettre en dispense de service avec maintien des droits les membres du personnel confinés à domicile et qui ne pourraient télétravailler.

Pour les services de première ligne qui devront prester plus qu’à leur habitude, les autorités politiques ont autorisé les administrations concernées à prendre des mesures exceptionnelles en matière d’horaires et temps de travail. Celles-ci doivent être concertées et ne pourront être pérennisées une fois la crise derrière nous.

En raison de la situation et parce que nous sommes fiers d’être au service des citoyens, nous devons nous adapter et accepter une certaine souplesse. Nous le prenons sur nous. Une fois encore. Mais, une fois cette crise passée, nous veillerons avec une force et une vigueur décuplées à ce que ce chacun de vous puisse bénéficier d’un juste retour pour tous les efforts consentis.

Plus que jamais, Ensemble on est plus fort.

Olivier Nyssen et André Gilles Secrétaires généraux CGSP Admi