Bruxelles, le 27 février 2015.

 

DOSSIER PENSION : ETAT DE LA NEGOCIATION

 

Ce jeudi 26 février 2015, la CGSP a pris connaissance de la proposition formulée par le Ministre de l’Intérieur Jan JAMBON (NVA).

 

Cette première proposition est largement INSUFFISANTE !

Elle se borne à coller au maximum à l’accord gouvernemental.

Lors de cette négociation, l’autorité a pris acte des remarques et des propositions des organisations syndicales.

Le texte initial devrait être adapté en partie et rediscuté lors d’une nouvelle négociation avec le Ministre de l’Intérieur le 5 mars 2015.

Néanmoins, ces adaptations ne viseraient qu’une petite partie du personnel de police (15%) laissant une majorité sur le côté.

De plus, les nouveaux textes maintiennent des discriminations liées à la carrière des agents concernés.

La CGSP souhaite que les mesures soient élargies afin que tous les travailleurs qui sont concernés par ces mesures puissent bénéficier d’un régime transitoire.

Par ailleurs, durant ce débat et sans même avoir pris la peine d’écouter la position de la CGSP, ni même avoir consulté les autres partenaires sociaux, le SLFP – Police a rompu unilatéralement le front commun syndical en quittant la table des négociations.

Dès lors, la CGSP prendra attitude quant à la suite des négociations avec les autres organisations syndicales.

 

ENSEMBLE, ON EST PLUS FORT !

 

Olivier NYSSEN, Secrétaire fédéral, CGSP ADMI.

Mil LUYTEN, Secrétaire fédéral, CGSP – LRB.

Rudy JANSSENS, Secrétaire fédéral, CGSP- ALR-LRB- BRU.