flash police

DOSSIER PENSION = LA CGSP DIT NON

Ce 13 mai 2015, le Ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, recevait les organisations syndicales pour négocier une dernière fois le dossier des « Pensions » de la Police intégrée.

La CGSP estime que la proposition de fonction adaptée et la période de non-activité préalable à la pension est INSUFFISANTE pour le personnel !

La CGSP estime que cette proposition va :

  • engendrer de nouvelles discriminations et injustices,
  • créer une instabilité sur le régime des pensions de la police intégrée puisque cette mesure est transitoire,
  • va générer un sentiment d’insécurité de la fonction de cadre administratif et logistique au sein de la Police intégrée,
  • Empêcher la valorisation des années de non-activé.

De plus, nous ne disposons d’aucune garantie sur le financement des mesures préconisées et nous émettons nos plus grandes inquiétudes quant à  l’impact de celles-ci sur les pouvoirs locaux.

Le Bureau Fédéral de la CGSP / Admi-ALR-LRB a décidé à l’unanimité de signer un PROTOCOLE DE DESACCORD sur les propositions formulées par le Ministre de l’Intérieur pour les raisons susmentionnées.

ENSEMBLE, ON EST PLUS FORT  !

olivier rudy