La tension monte à l’intercommunale IRSIA!

Mons, le mercredi 17 juin 2015
Paturages 15-05-2013 (19)
Depuis plusieurs années maintenant, l’intercommunale IRSIA a pris l’option d’une politique de rigueur
pour sa gestion.
Cette politique, qui vise essentiellement à réaliser des économies sur le dos des travailleurs, montre
aujourd’hui ses limites.
En effet, le non-remplacement des travailleurs entraîne non seulement de gros soucis
organisationnels et d’hygiène, mais aussi un mal-être au travail de plus en plus important
chez les travailleurs.
Et comme si cela ne suffisait pas,pendant que l’autorité s’entête à nous chanter à
tue-tête ce mauvais refrain de«fatalité économique», il a été proposé aux membres de
l’assemblée générale de l’intercommunale d’augmenter les jetons de présence des
administrateurs avec effet rétroactif !
La CGSP s’oppose et s’insurge contre cette politique qui asphyxie les travailleurs
pour donner de l’air aux administrateurs !
La CGSP exige de rencontrer, sans délai, le conseil d’administration de l’intercommunale,
faute de quoi elle mènera des actions pouvant aller jusqu’à la grève s’il le fallait.
La CGSP a donc déposé, ce jour, un préavis d’action qui prend cours dès
aujourd’hui et ce jusqu’au 15 septembre.
Personne en charge de ce dossier:Laurent DUFRASNE