Les femmes dans la ligne de mire du gouvernement Michel…

Les premières à tomber !

Suppression de l’allocation garantie de revenu, coupes claires dans les budgets des soins de santé et des services publics, restriction des conditions d’accès aux allocations d’insertion, aucun plan pour la création de nouveaux emplois…

Le gouvernement Michel dit vouloir travailler à l’égalité entre les femmes et les hommes ?

C’est mal parti !

La déclaration gouvernementale prévoit :

« L’AGR pour les travailleurs à temps partiel est calculée à nouveau comme avant 2008. Après 2 ans de travail à temps partiel avec complément AGR, ce complément sera réduit à 50%. On évaluera dans quelle mesure cette disposition encourage le passage vers un emploi à temps plein ou le retour vers le chômage complet. »

  • L’allocation de garantie de revenus (l’AGR, appelée plus communément « complément de chômage ») vise à garantir un revenu supérieur aux allocations de chômage aux sans emploi qui s’engagent dans un contrat à temps partiel.
  • De nombreuses femmes travaillent à temps partiel car elles n’ont tout simplement pas le choix : généralisation du temps partiel dans certains secteurs professionnels où les travailleuses sont majoritaires, manque de places d’accueil pour les enfants ou les personnes âgées…
  • L’AGR concerne 50.000 personnes, dont environ 20.000 travailleurs wallons.
  • Les travailleurs AGR sont à80% des… travaillEUSES, dont près de 2/3 sont des mères seules avec enfants.

 

De nombreuses autres mesures vont toucher les travailleuses et travailleurs du pays : modification des allocations d’insertion, flexibilité accrue des travailleurs, désinvestissement dans les services publics, allongement des carrières, dégradation des assimilations pension, saut d’index, diminution des soins de santé (« incitation à l’autogestion de sa santé » ! ?)… Nous vivons un tournant historique, un réel recul pour notre modèle social, un appauvrissement général des travailleurs au profit de quelques-uns !

Pour les femmes de la FGTB, il est inacceptable que l’on appauvrisse ainsi les familles, que ce soit via la diminution des salaires et allocations, la détérioration des protections sociales ou la hausse des frais médicaux ! Nous exigeons de réelles politiques de création d’emplois via une réduction collective du temps de travail avec maintien des salaires et embauche compensatoire, un refinancement des services publics et une fiscalité juste et solidaire !

Des revendications que nous rappellerons dès le 6 novembre prochain dans les rues de Bruxelles et durant les différentes journées d’action prévues.

Contact

Mariet Vanderstukken, Présidente du Bureau des Femmes de la FGTB wallonne, 0476/95.55.76

Annexe : 1.

 

ANNEXE

  1. Direction: Travailleurs à temps partiel avec AGR par sexe et catégorie : Région wallonne
Hommes Femmes
Chefs de ménage Isolés Cohabitants Autres Total Chefs de ménage Isolés Cohabitants Autres Dispense pour difficultés sociales et familiales Total
201301 1.831 1.389 708 7 3.935 10.022 3.246 2.288 40 1 15.597
201302 2.044 1.528 889 5 4.466 11.187 3.579 2.663 21 2 17.452
201303 2.279 1.752 974 1 5.006 12.152 4.074 3.070 15 3 19.314
201304 1.910 1.452 871 2 4.235 10.242 3.381 2.581 4 0 16.208
201305 2.136 1.532 958 0 4.626 10.989 3.830 2.910 2 0 17.731
201306 2.325 1.726 1.032 0 5.083 12.194 3.981 3.060 2 0 19.237
201307 1.860 1.397 824 0 4.081 9.690 3.303 2.321 2 0 15.316
201308 1.784 1.372 764 0 3.920 9.791 3.371 2.311 2 0 15.475
201309 2.126 1.598 972 0 4.696 11.390 3.773 2.839 2 0 18.004
201310 1.714 1.385 861 0 3.960 9.423 3.241 2.755 2 1 15.422
201311 2.176 1.785 1.109 0 5.070 11.783 4.050 3.245 1 1 19.080
201312 1.921 1.485 822 0 4.228 10.226 3.451 2.574 0 1 16.252
  1. Économie voulue par le gouvernement libéral avec la diminution de l’:
Extrait des notifications du budget 2015-2019 qui a été décidé au Conseil des Ministres du 15/10/2014 :AGRDiminution de 50% après 2 ansÀ partir du 1.1.2015, le montant de l’allocation de garantie de revenu est réduit de moitié après 2 ans, tant pour les entrants que pour ceux qui en bénéficient déjà. Pour ces derniers, le compteur est remis à zéro au 1.1.2015. L’économie s’élève à 80,7 millions à partir de 2017.

Mode de calcul avant 2008

À partir du 1.1.2015, le mode de calcul d’avant 2008 (sans prendre en compte la catégorie familiale et le bonus à l’emploi) est utilisé pour la détermination de l’AGR. L’économie s’élèverait à 25 millions à partir de 2015.