Thierry Bodson,

secrétaire général de l’interrégionale wallonne de la FGTB, appelle à rejoindre la CGSP sur les piquets lors de la grève générale du service public le 22 avril prochain, a-t-il déclaré mercredi matin devant 2000 manifestants rassemblés devant le parlement wallon à Namur dans le cadre des actions menées contre les mesures du gouvernement fédéral, mais aussi pour dénoncer certains choix politiques du gouvernement wallon.

« La mobilisation est loin d’être terminée. Il va falloir encore amplifier le mouvement. Car on a pu constater au cours de ces six derniers mois, qu’on est face à un gouvernement qui, contrairement à ce qu’il dit, nie complètement la concertation sociale et prend quand même à chaque fois les décisions« , souligne Thierry Bodson.

Selon la FGTB, « politiquement, le MR fait courir des risques immenses au pays au travers de sa collaboration avec la N-VA et de la mise en cause de la concertation sociale« .

Après la grève du 22 avril, la FGTB se réunira en comité fédéral le 28 avril afin de déterminer la suite des opérations, ajoute-t-il.

 

logo-adobe-pdf

MP Arrêtons l’hémorragie, le gouvernement..